Une petite balade dans le bois de Vincennes

En ce dimanche, après une petite balade aux abords du Château de Vincennes, nous retrouvons un petit groupe de curieux, venant découvrir les merveilles de la nature. Accompagnés de notre guide passionné, nous commençons par apprendre les règles de la cueillette.

Les règles de la cueillette

  • Observer, pour être sûr que nous avons reconnue la plante (on reconnaît une plante avec tous nos sens)
  • Cueillir uniquement ce dont on a besoin
  • Laisser les plus belles plantes pour qu’elles puissent se reproduire
  • ⚠️ Ne pas cueillir les plantes proches d’endroits pollués, de passages d’humains, des champs traités, des élevages (particulièrement lors d’une consommation sur place)

D’après de récentes découverte, les scientifiques affirment que les plantes auraient une certaine sensibilité, alors penser à parler aux plantes. Remerciez la plante pour ce don qu’il vous fait.

Après cette introduction, nous entamons notre petite balade dans le Bois de Vincennes. Il fait chaud, le vent caresse notre peau et une multitude d’odeurs effleurent nos narines. Nous traversons la forêt pour arriver à une clairière où des gens font leur jogging et s’amusent entre amis. Notre petit groupe se dirige vers une petite partie en friche, afin de découvrir la première plante.

L’origan(Origanum vulgare)

Les feuilles d’origan sont disponibles toute l’année, avec une fleuraison en été. Les fleurs comme les feuilles sont consommables. Cependant, les feuilles contiennent moins de propriétés que les fleurs.

Les propriétés : L’origan est une plante essentiellement bonne pour la digestion. Elle permet de lutter contre les gaz, les ballonnements, la sensation de lourdeur. Elle a aussi des propriétés anti-inflammatoires et antiseptique. Étant bonne pour la digestion, elle aide aussi à s’endormir.

Toujours au même endroit, nous découvrons une nouvelle plante, parfaite pour les amoureux de la nature.

Achillée Millefeuille

Reconnaissable par le nombre impressionnant de petites feuilles sur chaque feuille, cette plante se trouve un peu partout et est disponible toute l’année.

Les propriétés : Elle possède des propriétés antiseptique et anti-inflammatoires. On dit que c’est la plante des femmes, car elle apaise les règles douloureuses et corrige les retards du cycle menstruel.

Contre-indications : Ne pas utiliser en infusion chez les enfants de moins de 12 ans, les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques, les personnes qui prennent des anti-coagulants ou des sédatifs. (Oui, elle nous a dit tout ça de tête)

Bonus : L’achillée millefeuille possède aussi des propriétés hémostatiques (qui arrête le saignement). Pour l’utiliser, il faut extraire l’essence en la pressant avec nos doigts. Et ensuite poser directement la plante sur la plaie. Ayant des propriétés antiseptiques, ce n’est pas nécessaire de la rincer avant de l’utiliser. Donc la prochaine fois que vous vous blessez en forêt, pensez à cette plante. 😉

Ortie

J’imagine que tout le monde connaît cette plante, surtout pour ces propriétés urticantes, très désagréables, lorsqu’on a le malheur de croiser son chemin. Mais saviez-vous que cette plante est considérée comme étant la meilleure amie de l’Homme ?

Cette plante est consommée depuis la nuit des temps (intéressant comme expression) par les hommes. Étant une plante qui aime les milieux riches en azote (élément que l’on trouve dans les excréments), on l’a trouve toujours proche des installations humaines.

Une légende raconte, que cette plante a tellement été consommée par les animaux et les Hommes qu’elle a fini par développer des propriétés urticantes pour se protéger.

Propriétés : L’ortie est très bonne pour la santé, elle contient 40 % de protéine (séché), ainsi que tous les acides aminés dont le corps humain a besoin. Elle est très riche en fer, en silice (dans ses micros épines présentes en surface des feuilles) et possède 7 fois plus de vitamine C que dans l’orange d’antan. Très riche en chlorophylle, elle possède des propriétés vitalisant , drainante et diurétique. Elle est aussi très bonne pour la prostate.

Consommation : L’ortie peut être consommé en soupe, salade, jus (avec un extracteur de jus) ou encore en infusion. Ne vous inquiétez pas, le principe urticant s’élimine en broyant les feuilles ou durant la cuisson.

Posologie : En cas de fatigue, faites une cure d’infusion d’ortie pendant 3 semaines. Une bouteille par jour.

Bonus : Pour cueillir l’ortie et consommer sur place : prendre la feuille par en dessous et plier deux fois, puis enrouler la feuille afin de casser les petits piquants qui contiennent les propriétés urticantes. Ensuite, vous pouvez directement consommer la feuille.

Si toutefois vous vous piquez , pas d’inquiétude ! Nous vous donnons le remède naturel juste en dessous..

Plantain

Et non, ce n’est pas de la banane plantain 😅.

Ce n’est pas pour rien que notre guide nous a fait découvrir cette plante après l’ortie. Cette plante possède des propriétés anti-urticante, que l’on peut utiliser après s’être fait piquer par des orties ou des guêpes.

Pour l’utiliser, il faut procéder comme avec l’achillée millefeuille en malaxant bien la feuille, puis en la pressant pour faire sortir le suc. Apposer ensuite la feuille sur la zone concernée.

cONCLUSION

Cette petite balade m’a rappelé qu’après des milliers d’années sur Terre, c’est hallucinant que l’on ne connaisse pas plus la nature. Selon moi, il n’est pas normal, que les plantes présentées ci-dessus ne soient pas connues de tous. À un moment, l’être humain s’est détaché de la nature qui nous nourrie et nous guérie, pour privilégier des aliments transformés et des médicaments, avec les conséquences que l’on connait aujourd’hui.

Dans une continuité de partage entamée par notre guide Isabelle Desfleurs, j’ai voulu retranscrire en partie certaines plantes découvertes grâce à elle. Ce n’est pas tant pour vous dire, d’aller en forêt et cueillez un max de plantes. Mais c’est surtout pour vous rappeler que la nature regorge de bienfaits, et ce que vous pourriez considérer comme des mauvaises herbes dans votre jardin, pourraient guérir vos maux. Je vous recommande vivement de participer au moins une fois à ce genre d’atelier découverte en pleine nature. Il y en a sans doute dans votre ville ou département. Si vous êtes sur la région parisienne, Isabelle organise ces stages découverte tous les week-ends.

Bonne cueillette ☘️

% commentaires (1)

Très intéressant ! Effectivement on devrait mieux connaitre la nature.

Merci pour le partage, je ferais un stage découverte avec plaisir 🙂

%s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :